Blog

Les petits déjeuners du cycle innovation & connaissance de Skema

Dans le cadre de notre partenariat avec Skema, Use Age vous invite à consulter le programme des prochains PETITS DÉJEUNERS DU CYCLE INNOVATION & CONNAISSANCE

Une fois par mois, entre 8h30 et 10h, profitez de ce moment d’échanges autour des grands enjeux associés au management dans l’économie de la connaissance, sur le Campus SOPHIA ANTIPOLIS de Skema Business School.

Déjà présent en 2014 pour ce rendez-vous, dont le thème était « Et l’humain dans tout ça ? Mettre l’utilisateur au cœur du processus d’innovation de l’entreprise », un nouveau petit-déjeuner en partenariat avec Skema est prévu pour l’année prochaine.

Surveillez le programme pour 2015! Et bonnes fêtes de fin d’année à tous

 

Catégorie : Blog -Petit dej, Evènement

Commentaires (0) →

Présentation Use-Age au Petit Dej’ SKEMA du 24 Juin 2014

Petit Dej’ SKEMA en partenariat avec Use Age

« Et l’humain dans tout ça ? Mettre l’utilisateur au cœur du processus d’innovation de l’entreprise »

Dans le cadre de son CYCLE INNOVATION & CONNAISSANCE, le SKEMA organise, en partenariat avec USE AGE, son 69° petit déjeuner :

Mardi 24 juin 2014 de 8h30 à 10h
SKEMA Business School – salle 278 (SKEMA II), Rue Dostoïevski, 06902 Sophia-Antipolis

Avec:

  • Marc AUGIER, Professeur SKEMA Business School
    La révolution numérique, quelle place pour l’humain dans un monde qui progresse à un rythme exponentiel ?
  • Catherine BELLINO, Présidente de Use Age
    Placer l’humain au cœur du processus de développement pour favoriser l’innovation : l’apport de l’ergonomie et des approches centrées utilisateurs.
  • Catherine CHAT & Sophie de BONIS, IBM
    Gestion innovante du fret urbain & nouveaux usages : apport d’une démarche centrée utilisateur pour la conception et la gestion du projet de recherche.

Inscription et plus d’infos sur la page du petit déjeuner.

Catégorie : Blog -Petit dej, Evènement

Commentaires (0) →

World Usability Day 2013 – Appel à contribution

L’association Use Age, avec le soutien de la Telecom Valley, organise une journée de conférences, tables rondes et ateliers à Sophia Antipolis (Alpes Maritimes) le 14 Novembre 2013 dans le cadre du World Usability Day. A noter que cette journée de conférences organisée par Use Age sera suivie d’un Apéro-Ergo organisé par l’association FLUPA. Plus d’information prochainement.

Cette année le thème interroge plus particulièrement  l’intersection entre utilisabilité et santé, (« Healthcare: Collaborating for Better Systems »). Ce peut être également l’occasion d’aborder plus généralement l’ergonomie et son apport sur la qualité de vie.

  • Quels sont les points de convergence entre utilisabilité et santé aussi bien dans les objectifs que dans les approches, méthodes ?
  • Quels sont les enjeux d’utilisabilité dans le domaine de la santé (médecine, industrie pharmaceutique, accueil hospitalier, gestion des risques …) ?
  • Comment l’ergonomie contribue-telle à la sécurité, ou la qualité de la vie ? Comment aborder la conception de systèmes oeuvrant au bien être des personnes

Ergonomes IHM, experts en UX, professionnels de la santé ou de l’informatique médicale,
vous souhaitez soumettre une proposition de conférence, d’animation d’une table ronde
ou un atelier/démonstration autour de ce thème (retours d’expérience, projets en cours, questionnements, outils et méthodes…),
contactez nous par mail à l’adresse contact.use.age@gmail.com

Logo WUD

Pour en savoir plus et  consulter les précédentes journées de conférences/ateliers organisées par Use Age dans le cadre du World Usability Day
Notre site vient juste de faire peau neuve et est en cours de complétion. Merci de votre indulgence si vous tombez sur des liens qui ne marchent pas … encore.

Lieu de l’évènement:

Catégorie : Non classé

Commentaires (0) →

Visite de la CAVE (Cave Automatic Virtual Environment) de l’Inria pour tester les interactions du futur

Au programme dégustation de sensations, estomac sensible s’abstenir.
Impossible d’enregistrer ce que l’on voit vraiment lorsqu’on est équipé mais voici néanmoins un aperçu vu de l’extérieur :


(Vidéo réalisée pour Use Age par Catherine Bellino – Autres vidéos :use-age)

La CAVE signifie « Cave Automatic Virtual Environment ». Le nom « cave »  fait référence à l’allégorie de la caverne de Platon où des prisonniers enfermés dans une grotte interprètent le  monde par le biais des ombres qui leur parviennent de l’extérieur. Le philosophe y aborde les notions de perception, réalité et illusion.

A l’INRIA de Sophia Antipolis, la CAVE fait partie de l’espace immersif Gouraud-Phong dédié à la recherche. Plus précisément ce lieu rassemble deux espaces : un espace ouvert dit « CADWall » composé d’un grand écran 3D et la fameuse CAVE, un espace semi fermé cubique de presque 3 mètres sur 3 dont les parois sont des écrans.

Nous avons rendez-vous avec un membre de l’équipe REVES de l’Inria. Nous sommes un petit groupe de professionnels en IHM (Interaction Homme Machine) intéressés par les nouveaux types d’interaction et l’état de la recherche en la matière. Pour cela rien ne vaut l’expérimentation !

Pour « s’immerger » dans la CAVE il faut s’équiper de chaussons (obligatoire pour ne pas abimer le sol-écran), lunettes, casque et capteurs digitaux (suivant le scenario évalué). Tous ces accessoires sont équipés d’émetteurs infra rouges qui vont permettre aux capteurs d’identifier les mouvements, la position exacte de la tête et de renvoyer notamment un son spatialisé. La taille de la CAVE ne permettant pas des déplacements de grande amplitude la personne est aussi équipée d’une manette, sorte de joystick qu’elle va pouvoir activer pour indiquer un déplacement.

Les sensations ressenties peuvent être déroutantes et certaines personnes ne les supportent pas. Pour nous 3 scenarios sont au programme :

  • Immersion dans un cerveau humain : dans le but de permettre aux personnels médicaux d’explorer et localiser des zones particulières du cerveau.
  • Simulation d’un parcours pour phobiques aux chiens : dans le but d’étudier l’apport des environnements immersifs dans le traitement des phobies (partenariat avec l’Hôpital de Nice et du CNRS-IRCAM dans le cadre du projet Européen VERVE). La personne entend puis voit puis doit s’approcher des chiens le long d’un parcours, les chiens réagissant en fonction de la position et des mouvements.
  • Interaction avec des objets. Sans doute le plus intéressant «interactivement» parlant. Scénario dédié à l’identification de la gestuelle pour interagir «naturellement» dans un environnement virtuel. La personne doit «simplement» déplacer des objets. L’utilisateur est équipé de capteurs des positions des doigts de la main.

Les graphismes des scénarios que nous avons testés ne sont pas très sophistiqués. Et pourtant les sensations sont là. On y est, on est « immergés ». On en veut vite plus ; on veut pouvoir avancer en marchant vraiment, on veut pouvoir toucher et ressentir la résistance ou faire bouger les éléments d’un geste fluide. On en oublie au passage la complexité et le coût de telles installations. Mais si cette technologie est encombrante et chère pour le moment, elle est déjà en route pour arriver « dans les mains de tout un chacun ». Les champs d’application sont larges et pas que ludiques ou curatifs et ces nouvelles formes d’interaction sont surement les prémisses de nouvelles interactions avec des interfaces 2D également.

En savoir plus

Les partenaires : l’Union européenne avec le Fonds européen de développement régional, la région Provence Alpes Côte d’Azur et l’Inria

Catégorie : Non classé

Commentaires (0) →

Petit déj’ Gamification: Vous avez gagné 100 User EXpérience Points

30min pour rendre plus ludique et donc engageant des sites/logiciels existantsUn petit dej sur la gamification se devait de suivre des mécanismes de jeux et d’insuffler une dynamique ludique et engageante, même au saut du lit. C’est mission accomplie depuis mardi  26 mars, grâce à l’animation Use Age!

En effet, à l’issue d’un jeu de piste sillonnant les nouveaux bâtiments du campus Sophi@Tech, le café chaud attendait les invités qui, mordillant une viennoiserie, commençaient à échanger sur leurs besoins et …doutes sur le sujet:

Peut on tout gamifier? Cela s’applique t il a toute la population ou plutôt à la génération y? Est ce que je peux juste en saupoudrer dans mon appli ou dois-je y aller franco ? Quel risque? Quel retour sur investissement? Quelles compétences nécessaires? etc.

Mais cela n’était que la première manche, le niveau 1. En effet, après avoir grappillé des éléments de réponse lors d’une présentation magistrale, synthétique et punchy, les participants ont pu jouer la seconde manche en vivant eux même l’expérience de gamification d’un site.

La consigne, lors de cet atelier expérientiel, était d’insérer des éléments de jeux dans des sites/ logiciels à priori sérieux, afin de mieux servir l’objectif de ces sites, le tout en 30 min et en groupe d’une dizaine de personnes aux profils inconnus et disparates (sinon, c’est pas marrant).  Heureusement les ergonomes avaient apporté leur touche en fournissant des personnas guidant la conception et enracinés dans les recherches sur les motivations pour jouer. Ainsi MS Power Point se transforma, pour Thomas, cadre compétiteur dans l’âme, en un espace regorgeant de ressorts à activer pour devenir plus performant et passer sa ceinture noire du ppt. Le forum pour ados, s’adressant notamment  à Baptiste, un gamer habitués aux jeux multi-joueurs, se métamorphosa en une  ville à construire ou détruire, selon les briques/munitions obtenues de part la qualité orthographique des messages échangés. Tandis que le site de salle de sport montrait à Mylène, qui d’habitude ne joue que pour passer un bon moment en compagnie, comment elle pouvait garder la forme tout en partageant non seulement la sueur mais aussi le réconfort festif avec ses groupes de gym mis en gentille concurrence.

Bref, à 10h30 lorsque l’arbitre souffla le coup d’arrêt, les participants-acteurs totalisaient un score de +100 User EXpérience points. Game over. Play Again? Oui au prochain petit déj’ Use Age 🙂

 

Catégorie : Blog -Petit dej

Commentaires (0) →